Technicien·ne son & Technicien.ne lumière
accessible en V.A.E.

La démarche de V.A.E. vise l’obtention des titres de “Technicien.ne son” et “Technicien.ne lumière”, sous condition de validation, par le jury, des épreuves passées. Titres de niveau 4, niveau Bac (Cadre Nationale des Certifications Professionnelles). Ces titres sont inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles n°36600 et n°36601 (décision du 1er juillet 2022)

Présentation

La VAE permet à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins 3 ans, de se voir reconnaître officiellement ses compétences professionnelles, par un titre, à finalité professionnelle ou un certificat de qualification (CQP).

La loi de modernisation sociale, publiée AU JORF, le 17 janvier 2002, comporte notamment un chapitre relatif à la formation professionnelle, dont une partie est consacrée à la validation des acquis de l’expérience. Il s’agit de la modification de l’article L.355.2 du code de l’éducation pour permettre la VAE.

Ce dispositif est désormais inscrit dans le livre IX du Code du travail et dans le Code de l’éducation.

La VAE est un droit individuel instauré par cette loi.

La validation des acquis de l’expérience (VAE) trouve son origine dans la loi de modernisation sociale (LMS) du 17 janvier 2002 (Loi n° 2002-73). Dans son Chapitre II relatif au “Développement de la formation professionnelle”, la Section première intitulée “Validation des acquis de l’expérience” (articles 133 à 146) pose les fondements de ce nouveau droit.
Le droit de la VAE a également été transposé, par voie légale et réglementaire, dans le Code du travail ainsi que dans le Code de l’éducation.

La validation des acquis de l’expérience se substitue à la validation des acquis professionnels.

Elle constitue une voix d’obtention des titres au même titre que la voir scolaire, l’apprentissage ou la formation continue des adultes. Elle concerne tous les titres à finalité professionnelle de l’éducation nationale classés aux niveaux V, IV et III de la nomenclature des niveaux de formation.

Objectifs

Obtenir le titre de Technicien.ne Son ou Techicien.ne lumière par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience, V.A.E.

 

Prérequis

Les personnes qui souhaitent accéder à un parcours de VAE doivent pouvoir justifier d’une expérience professionnelle en rapport avec la certification visée d’au moins 3 ans dans les domaines des techniques du spectacle vivant option Son ou Lumière (Activités professionnelles, période de stage, bénévolat).

 

Conditions de recevabilité

Le candidat doit adresser une demande de V.A.E par courrier accompagné d’un curriculum vitae en précisant la spécialisation du titre sur lequel il souhaite postuler (Son ou Lumière).

Puis après instruction et acceptation de la demande, le candidat reçoit un dossier de recevabilité nommée : Livret 1 (Cerfa_12818-02) ainsi qu’une notice  (Cerfa_Notice_52160#02).

 

Les documents du dossier sont :

  • Documents justifiant la durée des activités exercées par le candidat
  • Attestations justifiant la durée des formations (initiale ou continue) réalisées en situation de travail
  • Certifications ou parties de certifications obtenues
  • Documents spécifiques réclamés par l’organisme de certification
  • Formulaire de candidature complété et signé

 

La recevabilité est validée par un jury de recevabilité après examen des points suivants :

  • Durée de l’expérience antérieure continue ou discontinue, à temps plein ou à temps partiel, salariée ou bénévole, en France ou à l’étranger (durée totale calculée par cumul)
  • Postes occupés
  • Motivations du candidat
  • Types de preuves pouvant attester des activités exercées
  • Cohérence de l’expérience professionnelle en rapport aux compétences évaluées lors de la procédure de VAE
Dossiers
Regisseur_Son
Technicien_Lum

Composantes de la certification

La certification est accessible après validation des blocs de compétences suivants qui font référence à l’épreuve pratique

 

Blocs de compétences Son  (Fiche RNCP)

  • Analyser une demande de sonorisation en fonction des documents techniques fournis
  • Préparer le matériel de sonorisation en fonction de la fiche technique et du plan d’implantation son
  • Installer et désinstaller les systèmes de sonorisation en fonction des demandes d’exploitation
  • Configurer les systèmes de sonorisation et les équipements dédiées au plateau en fonction des demandes du régisseur son
  • Prérégler les systèmes de sonorisation en fonction des documents techniques et en adéquation aux demandes du régisseur son
  • Assister le régisseur son durant l’exploitation et effectuer les interventions dédiées au plateau selon ses directives

 

Blocs de compétences Lumière (Fiche RNCP)

  • Analyser une demande d’éclairage en fonction des documents techniques fournis
  • Préparer le matériel d’éclairage en fonction de la fiche technique et du plan d’implantation lumière
  • Installer et désinstaller les systèmes d’éclairage en fonction des demandes d’exploitation
  • Configurer les systèmes d’éclairage en fonction des demandes du régisseur lumière
  • Régler le système d’éclairage et les équipements lumière en fonction des documents techniques et en adéquation aux demandes du régisseur lumière
  • Assister le régisseur lumière durant l’exploitation et effectuer les interventions selon ses directives

Modalités d’évaluation

La certification est accessible après validation :

  • Du livret N° 2 qui consiste à décrire les activités les plus significatives que vous réalisez ou avez réalisées et qui correspondent aux activités du référentiel d’activités professionnelles du titre visé.

C’est à partir de la description détaillée de vos activités et du contexte dans lequel vous les exercez que le jury détectera les connaissances et compétences que vous mettez en œuvre et vérifiera ensuite si elles sont conformes aux exigences du titre.

  • Des blocs de compétences en référence à une épreuve pratique d’une durée de 2h00 qui intègre une mise en pratique professionnelle incluant les compétences des blocs vus ci-dessus.

Cette épreuve est organisée par le centre de formation en fonction de la spécialisation Son ou Lumière ou Machinerie du candidat. Pour cette épreuve, le jury est constitué et présidé conformément à la réglementation du titre concerné.

Coût et financement

Le coût de la démarche de V.A.E. est de 1 500 €.

Pour tous les salariés, consulter son employeur et son OPCO.

Pour transmettre votre demande de V.A.E : 

Adresser votre lettre + CV par courrier à : 

STAFF

Département V.A.E

7 Rue de Petites industries 44470 CARQUEFOU

 

ou par email : contact@staff.asso.fr 

Les indicateurs 

 

Indicateurs Valeurs
Nombre de candidats V.A.E. Technicien Son 40 candidat·e·s
Nombre de dossiers de recevabilités Technicien Son 15 candidat·e·s
Nombre de candidats V.A.E. Technicien Lumière 30 candidat·e·s
Nombre de dossiers de recevabilités Technicien Lumière 10 candidat·e·s

 

Les documents de la démarche V.A.E à télécharger

Liens utiles

les fiches RCNP :

  • Le portail de la validation des acquis d’expérience :
  • Tout savoir sur la V.A.E.  avec le CPF :